Rire medecin
Objectif Transat Jacques Vabre 2021 avec le Groupe Lamotte et Module Création

Normandy Channel Race

Le duo Luke Berry et Arthur Le Vaillant dans les starting blocks !

Depart_Normandy_Channel_Race_JM_liot_portraits_skippers
Arthur Le Vaillant et Luke Berry - Class 40 Lamotte Module Création ©Jean-Marie Liot

 

Depuis la mise à l’eau de son Class40 Lamotte - Module Création le 15 mars dernier, Luke Berry a déjà parcouru un nombre conséquent de milles, en entraînement mais aussi en course, terminant notamment à une belle 5eplace les 1000 milles des Sables. Bien en phase avec son Mach40, Luke prendra dimanche à Caen le départ de la Normandy Channel Race, en double avec le performant Arthur Le Vaillant. Avec 27 bateaux en lice et des tandems de très haut niveau, l’épreuve s’annonce passionnante et instructive en vue du grand objectif de la saison 2018, la Route du Rhum-Destination Guadeloupe.   

 

« Un bateau bien né »


Un peu plus de deux mois après le lancement de son Class40, Luke Berry est dans le bon tempo. « La prise en main se passe bien, j’optimise le temps dont je dispose pour naviguer. Depuis la mise à l’eau, j’ai déjà passé 27 jours sur l’eau », explique le skipper de Lamotte-Module Création. « Les stages à Lorient, sous la tutelle de Tanguy Leglatin, sont très formateurs. Je peux me confronter aux meilleurs, à des skippers qui naviguent en Class40 depuis des années. C’est pour moi une sorte de formation accélérée. Je retrouve mes réflexes en solitaire, je me remets en mode régate. Je constate que le bateau est bien né, qu’il va vite. Les sensations à bord sont géniales ! »

 

Les 1000 milles des Sables : un baptême du feu réussi


Le 23 avril dernier, Luke Berry a pris le départ de sa toute première course en Class40, les 1000 milles des Sables, qui se disputait en solitaire. Un sacré baptême du feu pour le navigateur qui n’avait pas participé à une épreuve en solo depuis la Mini Transat 2015 (2eplace en proto). Aux Sables d’Olonne, il y avait 14 bateaux au départ, dont une bonne moitié peut prétendre remporter la Route du Rhum. « J’ai rapidement évacué le stress du départ et pris mes repères à bord », se réjouit Luke. « J’étais bien en phase avec le bateau, je me suis mis dans un bon rythme de sommeil et d’alimentation. Au final, j’ai terminé à la 5eplace, à seulement une heure du vainqueur (Aymeric Chappellier, NDR), et ce après trois jours de mer. » En bouclant ce parcours, Luke a décroché sa qualification pour la Route du Rhum.
Le Class40 Lamotte - Module Création s’est ensuite aligné sur le Grand Prix Guyader à Douarnenez. L’enjeu sportif était moindre et il s’agissait surtout de faire naviguer les partenaires et de passer un bon moment sur l’eau. Mais pas question pour autant de négliger la performance pour Luke et son équipage qui ont fait des belles manches et remporté les runs de vitesse. 

 

La Normandy Channel Race : plateau de qualité, ambitions élevées


C’est dimanche prochain, le 27 mai, que Luke va prendre à Caen le départ de la Normandy Channel Race, sur un parcours de 1000 milles très technique en Manche et en Mer Celtique. Un superbe plateau est attendu avec 27 Class40 au départ. Les cadors de la Class40 seront là et certains ont choisi de s’entourer de co-skippers prestigieux. Pour briller sur cette course relevée, Luke embarque Arthur Le Vaillant. « Je suis toujours dans une phase d’apprentissage et je voulais avec moi quelqu’un qui connaît bien ce type de bateaux », souligne-t-il. « Arthur a acquis beaucoup d’expérience sur un autre Mach40 très proche du mien, Aïna Enfance & Avenir. Avec Aymeric Chappellier il a terminé 2ede la Transat Jacques Vabre 2017. L’expérience d’Arthur est précieuse, il me fait gagner du temps. Nous serons concurrents sur la Route du Rhum car lui aussi se fait construire un Mach40. Mais pour le moment, nous nous unissons pour progresser ensemble. Pour la Normandy Channel Race, notre objectif sportif est de nous rapprocher du Top 5. Nous avons tous les deux été sportifs de haut niveau en windsurf alors s’il y a de la brise on va attaquer fort ! »
« La course va être très serrée et se jouer sur des détails », indique pour sa part Arthur Le Vaillant. « Luke progresse bien, il prend le rythme et sait attaquer quand il le faut. Nous allons former un beau binôme ! »
A l’issue de la Normandy Channel Race, Luke Berry présentera le 14 juin son Class40 Lamotte - Module Création à la Ville de Saint-Malo, là où s’élancera moins de cinq mois plus tard la mythique Route du Rhum, point d’orgue de la saison 2018.

 

 

Actualités

Récit de bord Transat Jacques Vabre - Jour 15

22 novembre 2021

Le Class40 Lamotte - Module Création file dans les alizés. Depuis le virage à droite vers la Martinique notre duo a retrouvé une...

Nos Actualités

Les partenaires - Merci à vous